Anticor refuse d'être auditionné à l'Assemblée nationale

Dans un courrier consulté par La Lettre A, la présidente d'Anticor Elise Van Beneden refuse d'être auditionnée par la mission flash sur la "capacité des associations à agir en justice". Elle met en avant la partialité du député LREM Bruno Questel qui a pris publiquement parti contre l'association. [...]
Lecture 2 minutes

Retrouvez cet article dans :

À lire aussi, dans nos éditions précédentes

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !