Ponts, Mines, armement : les ingénieurs de l'État revoient leur implication dans la formation des cabinets ministériels

L'hôtel de Matignon, à Paris.
L'hôtel de Matignon, à Paris. © iStock/legna69
Les réseaux des Ponts, des Mines ou de l'armement seront moins proactifs dans la constitution du traditionnel vivier d'ingénieurs prêts à rejoindre les cabinets ministériels. Les incertitudes à venir sur le nom du futur premier ministre ne laisseront pas le temps nécessaire pour mener les processus de sélection habituels. [...]
Lecture 3 minutes Octave Bonnaud, Victor Mallétroit, Elsa Trujillo

Retrouvez cet article dans :

À lire aussi, dans nos éditions précédentes

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !