Parlement européen : la sous-commission défense échappe à la France

Marie-Agnes Strack-Zimmermann, lors d'un meeting en juin 2024.
Marie-Agnes Strack-Zimmermann, lors d'un meeting en juin 2024. © Rolf Vennenbernd/dpa/picture-alliance/Newscom/MaxPPP
Présidée pendant dix ans par des élus français, la tête de la sous-commission défense du Parlement de Strasbourg est sur le point d'être confiée à l'Allemande Marie-Agnes Strack-Zimmermann. Une déconvenue pour Paris qui peine à défendre ses positions au sommet du Parlement européen. [...]
Lecture 3 minutes Matthieu Fauroux, Thomas Mangin

Retrouvez cet article dans :

À lire aussi, dans nos éditions précédentes

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !