Le milliardaire tchèque Daniel Kretinsky et le président d'Atos, Jean-Pierre Mustier.
Le milliardaire tchèque Daniel Kretinsky et le président d'Atos, Jean-Pierre Mustier. © Luigi Mistrulli/IPA Agency/Maxppp - David W Cerny/Reuters
Tech Foundations, qui devait échoir à Daniel Kretinsky, pourrait lui échapper. Atos demande 500 millions d'euros, bien au-delà des dernières propositions faites par le milliardaire tchèque. Côté Eviden, avec l'hypothèse de non-concrétisation de l'option Airbus, plane l'ombre de la sauvegarde. [...]
Publié le 12.01.2024 à 6h20 Lecture 4 minutes Robin Carcan

Retrouvez cet article dans :

-15% sur votre abonnement annuel

Offre spéciale : plus que 1j et 13h pour en profiter

Découvrir nos offres

Offre valable pour les nouveaux abonnés jusqu'au 21/06/2024

À lire aussi

-15% sur votre abonnement annuel

Offre spéciale : plus que 1j et 13h pour en profiter

Découvrir nos offres

Offre valable pour les nouveaux abonnés jusqu'au 21/06/2024

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !